Toute la musique classique du Loiret

infos
3ème Festival des Orgues
en pays Loire Beauce



Du 6 au 21 octobre


Orléans Bach
Festival 2018



Du 7 au 21 octobre


Les Rendez-vous


Les sorties CD


Souvenirs ...


Philippe Barbier
Grand Unisson 2011


Vos annonces

Vous disposez d'une page Annonces pour publier gratuitement
vos annonces de stages
vos propositions/demandes de concerts
...
Envoyez votre annonce

concertdetail

Finale du douzième concours international de piano d'Orléans

dimanche 28 février 2016 à 15h00

à Orléans

Carré Saint Vincent - Salle Jean-Louis Barrault

  Tarif B

Œuvres interprétées par chacun des candidats finalistes:
Philippe Hersant: Le Carillon d’Orléans (Création mondiale)
Anton Webern: Concerto pour neuf instruments Opus 24 (Avec la participation de l’ensemble Court-Circuit, direction Jean Deroyer)

Œuvres au choix:
Serguei Prokofiev: Sonate n° 4
Manuel de Falla: Fantasía Bética
Maurice Ravel: Le Tombeau de Couperin (Menuet, Toccata)

Le Carillon d’Orléans est une commande spéciale du concours, avec l’aide du Fonds de Soutien de la Région Centre et de la Fondation Francis et Mica Salabert.
 
Fidèle à ses principes le Concours d’Orléans propose à ses candidats, et de ce fait aux auditeurs de cette finale-concert un éventail d’œuvres, dont souvent le seul point commun est l’utilisation du piano. Toutes les techniques, toutes les approches, toutes les écoles, s’exposent durant les premières épreuves. Pour la dernière, il sera demandé au jeune candidat pianiste d’opposer au Carillon de Philippe Hersant, poétique et virtuose, qui mettra en œuvre tous les jeux de résonance que le piano offre, la sécheresse du piano d’Anton Webern, dans un dialogue avec les musiciens de l’excellent ensemble Court-Circuit.

Le programme, destiné à révéler des pianistes complets, propose enfin à chacun des exécutants, un choix en solo d’une pièce caractéristique plus traditionnelle. La musique française est présente avec le Menuet et la Toccata du Tombeau de Couperin de Maurice Ravel, la Russie éclate avec la 4ème Sonate de Serguei Prokofiev, et plus secrète, plus sombre et magnifiquement virtuose brille comme un diamant noir l’espagnole Bética de Manuel de Falla.
 
selection
 à partir d'aujourd'hui
 jusqu'à la fin de la semaine
 jusqu'à la fin du mois
 je choisis moi même
infos
La Rêveuse


Septembre 2015
Purcell
Devotional songs & anthems
Jeffrey Thompson & Marc Mauillon, Geoffroy Buffière, Florence Bolton, Pierre Gallon, Benjamin Perrot


La Rêveuse


Janvier 2015
Telemann
Trios et Quatuors avec viole
Stéphan Dudermel, Serge Saitta, Benjamin Perrot, Florence Bolton & Emily Audouin, Pierre Gallon


Les Folies Françoises


Mai 2014
Rameau chez Madame de Pompadour
Armelle Khourdoïan, Elodie Hache, Andreea Soare, Joao Pedro Cabral et Tiago Matos, sous la direction de Patrick Cohën-Akenine

  Dernière mise à jour le lundi 15 octobre 2018.   Contact