Toute la musique classique du Loiret

concertdetail

La virtuosité du Baroque au XXème siècle - Takuya Otaki, piano

mercredi 29 novembre 2017 à 20h30

à Orléans

Le Bouillon

  Gratuit dans la limite des places disponibles
Renseignements: 02 38 49 24 24
Réservation en ligne:
http://www.univ-orleans.fr/culture/takuya-otaki-piano-2911

Takuya Otaki, Premier Prix du 12ème Concours International de Piano d’Orléans

Liszt: Mephisto Waltz n° 1
Boucourechliev: Archipel IV
Scarlatti: Sonates K. 27, K. 519, K. 141
Bartók: Rhapsodie, opus 1
Parra: Una pregunta
 
La virtuosité est comme un trapèze: la lucidité du geste instrumental est conjuguée à l’effort interprétatif et à l’adrénaline… une magie sonore qui réussit d’autant plus si l’effort de l’interprète semble inexistant, comme si ce miracle physique et métaphysique était presque naturel pour lui.
Avec des échos lisztiens que nous retrouverons dans un chef-d’oeuvre de la virtuosité, Mephisto Waltz, Rhapsodie de Bartók sera la pièce centrale du programme. Boucourechliev interroge explicitement sur le rôle de l’interprète car Archipel IV est une pièce construite sur l’aléa.
Pour terminer le concert, une étude d’Héctor Parra, compositeur et excellent pianiste qui dessine avec sa musique un véritable langage où les gestes sonores sont souvent dramatisés grâce aux capacités techniques de l’interprète… Enfin, impossible de ne pas insérer quelques Sonates de Scarlatti, véritable maître de la virtuosité pour tous les pianistes…
 
selection
 à partir d'aujourd'hui
 jusqu'à la fin de la semaine
 jusqu'à la fin du mois
 je choisis moi même
infos
La Rêveuse


Septembre 2015
Purcell
Devotional songs & anthems
Jeffrey Thompson & Marc Mauillon, Geoffroy Buffière, Florence Bolton, Pierre Gallon, Benjamin Perrot


La Rêveuse


Janvier 2015
Telemann
Trios et Quatuors avec viole
Stéphan Dudermel, Serge Saitta, Benjamin Perrot, Florence Bolton & Emily Audouin, Pierre Gallon


Les Folies Françoises


Mai 2014
Rameau chez Madame de Pompadour
Armelle Khourdoïan, Elodie Hache, Andreea Soare, Joao Pedro Cabral et Tiago Matos, sous la direction de Patrick Cohën-Akenine

  Dernière mise à jour le dimanche 17 mars 2019.   Contact