Toute la musique classique du Loiret

infos
Au revoir ...
Pour des raisons indépendantes de notre (bonne) volonté, Classic45 va devoir se mettre en sommeil
Nous espérons revenir bientôt...
Merci pour votre fidélité pendant ces nombreuse années
Laurent et Patrick.

Les Rendez-vous


concertdetail

Orchestre Symphonique d'orléans - Schumann, Mahler

dimanche 08 février 2009 à 16h30

à Orléans

Carré Saint Vincent - Salle Pierre-Aimé Touchard

  20 € - Abonnement : 15 €
RÉSERVATIONS ET VENTES :
Bureau d'Orléans Concerts : à partir du vendredi 30 janvier 2009,13h
Théâtre d'Orléans : à partir du mardi 16 décembre 2008, 13h

Orchestre Symphonique d'Orléans
Direction / Jean-Marc Cochereau
Soliste / Dimitri Maslennikov

Concerto pour violoncelle, op. 129 - Robert Schumann (1810-1856)

Symphonie n° 1 « Titan » - Gustav Mahler (1860-1911)

Le Concerto pour violoncelle a été composé par Schumann dans un climat d'heureuse créativité avec une surprenante rapidité.
Les trois parties s'enchaînent sans interruption favorisant une grande liberté de discours musical. Cette oeuvre au climat poétique reste une pièce importante du répertoire du violoncelle.

Dimitri Maslennikov, jeune violoncelliste, né à Saint Pétersbourg a gagné, en 1992, à l'âge de 12 ans, le concours des jeunes solistes internationaux de Moscou, puis il a reçu du gouvernement français une bourse de trois ans pour étudier au CNSM de Paris. Depuis, il joue sur les scènes internationales et dans les plus grands festivals accompagnés par des formations comme l'Orchestre Symphonique de Chicago, l'Orchestre de Paris.
Pour ceux qui ont eu le plaisir et la possibilité d'entendre la saison passée le pianiste Igor Tchetuev, Dimitri Maslennikov possède la même virtuosité et, comme lui, tous les éléments pour faire une grande carrière de soliste.

À l'époque de la composition de la Symphonie n°l « Titan », en 1888, Mahler était un chef d'orchestre très apprécié. Il composa très rapidement cette symphonie lors des quelques jours de fermeture de l'Opéra de Leipzig, à la suite de la mort de l'Empereur Guillaume Ier.
Après la création de l'œuvre, le 20 novembre 1889, Mahler fut accusé de défier toutes les lois de la musique, II remaniera cette symphonie jusqu'en 1903, symphonie qu'il dirigera, à intervalles réguliers, jusqu'à sa mort. Le titre de l'œuvre «Titan » évoque un roman de l'auteur romantique allemand si cher à Robert Schumann, Jean-Paul Richter.
[ extrait du programme de l'Orchestre Symphonique d'Orléans ]

 
 
selection
 à partir d'aujourd'hui
 jusqu'à la fin de la semaine
 jusqu'à la fin du mois
 je choisis moi même
infos
  Dernière mise à jour le mercredi 20 mars 2019.   Contact