Toute la musique classique du Loiret

infos
XXXIIème Festival d'Orgue
et de Musique Ancienne



Du 1er au 9 juillet en
l'église de Lorris-en-Gâtinais

Site du festival


5ème festival Jeux d'Eau



Du 30 juin au 2 juillet à Gien

Site du festival


XXIIème Festival International
Au Son Des Orgues



Du 9 juillet au 27 août en
la Cathédrale d'Orléans

Site du festival


Les Rendez-vous


Les sorties CD


Souvenirs ...


Philippe Barbier
Grand Unisson 2011


Vos annonces

Vous disposez d'une page Annonces pour publier gratuitement
vos annonces de stages
vos propositions/demandes de concerts
...
Envoyez votre annonce

concertdetail

De Londres à Venise

dimanche 15 août 2010 à 18h00

à Lorris

Église Notre-Dame de Lorris

Dans le cadre d'un festival :
Festival de Lorris 2010

  16 € - Tarif réduit : 12 €

De Londres à Venise

Jean Michel FUMAS, Contre ténor
Emmanuel MANDRIN, Orgue

Grandi, Viadana, Roberday, Purcell

 
Jean Michel FUMAS
Jean-Michel Fumas étudie le piano et l’orgue avant de débuter le chant à l’ENM de Saint-Etienne. Il entre ensuite au C.N.S.M. de Lyon dans la classe de Jacqueline Bonnardot où il obtient son prix en 1993. Il rencontre le professeur Helena Lazarska lors d’une master-class à l’Escorial et se perfectionne auprès d’elle durant quatre années à la Hochschule de Vienne. Parallèlement, Jean-Michel Fumas se spécialise dans l’interprétation de la musique baroque au Studio Baroque de Versailles où il bénéficie des conseils d’artistes tels que Rachel Yakar, Howard Crook, Gérard Lesne, Sigiswald Kuijken et Jean-Claude Malgoire.
...
Jean-Michel Fumas pratique également la polyphonie avec des ensembles de solistes tels qu’A Sei Voci (Bernard Fabre-Garus), Akadêmia (Françoise Lassere). Les Musiciens du Paradis (Alain Buet), Sagittarius (Michel Laplénie), le Poème Harmonique (Vincent Dumestre). A la scène Jean-Michel Fumas a chanté le rôle d’Orphée dans la version italienne d’Orphée et Eurydice de Glück, la Magicienne dans Didon et Enée de Purcell, ainsi que King Arthur. Il a dernièrement participé aux spectacles d’Akadêmia donnés au Grand Théâtre de Reims « De Venise à Padoue » et la comédie-ballet « Le Malade imaginaire » dans des mises en scène d’Alain Germain. Parmi ses prochains concerts, citons l’Oratorio de Noël de Bach dirigé par Michel Laplénie au théâtre de Bordeaux ainsi que la Broke’s Passion de Haendel dirigée par Jean-Claude Malgoire à Clermont-Ferrand et à Tourcoing. A l’automne 2004, il a chanté la Matthäus-Passion de Bach sous la direction de Michel Corboz, entamant ainsi une collaboration très fructueuse qui se traduit désormais par de nombreux engagements.

( source et bibliographie complète sur www.mensasonora.com  )

Emmanuel MANDRIN
Après des études musicales avec Yvonne Desportes (harmonie, contrepoint), Claude Ballif au CNSM de Paris (analyse), Jean-Pierre Leguay (orgue), Emmanuel Mandrin obtient le premier prix de virtuosité dans la classe de Marie-Claire Alain.

Il se passionne ensuite plus particulièrement pour le répertoire français des XVIIe et XVIIIe siècles auprès de Michel Chapuis et Jean Saint-Arroman. Organiste titulaire de l’église luthérienne de la Trinité à Paris de 1974 à 1983, il se produit également en tant que continuiste avec les plus grands ensembles de musique ancienne européens, ainsi qu’en soliste et en orchestre. Il enseigne pendant trois ans la basse continue au CNSM de Paris.

À la suite de ses recherches sur la musique des couvents, il crée et dirige Les Demoiselles de Saint-Cyr. Depuis 1991, cet ensemble se consacre à l’interprétation des œuvres baroques écrites pour voix de femmes et enregistre plusieurs disques qui seront unanimement salués par la critique. Après une interruption d’une dizaine d’années, et à la demande du Centre culturel de rencontre d'Ambronay, Emmanuel Mandrin reconstitue son ensemble autour de jeunes chanteuses, afin de donner Les Ténèbres du premier jour de François Couperin, ce somptueux chef-d'œuvre de la spiritualité baroque. Il donne une version proche de ce que l’on pouvait entendre, au début du XVIIIe siècle, pendant la semaine sainte, lors d’une « promenade fort en vogue » dans une maison de religion.

( source : fr.wikipedia.org )

Un article sur Emmanuel MANDRIN sur le blog de Anne-Sophie Jacouty

 
selection
 à partir d'aujourd'hui
 jusqu'à la fin de la semaine
 jusqu'à la fin du mois
 je choisis moi même
infos
La Rêveuse


Septembre 2015
Purcell
Devotional songs & anthems
Jeffrey Thompson & Marc Mauillon, Geoffroy Buffière, Florence Bolton, Pierre Gallon, Benjamin Perrot


La Rêveuse


Janvier 2015
Telemann
Trios et Quatuors avec viole
Stéphan Dudermel, Serge Saitta, Benjamin Perrot, Florence Bolton & Emily Audouin, Pierre Gallon


Les Folies Françoises


Mai 2014
Rameau chez Madame de Pompadour
Armelle Khourdoïan, Elodie Hache, Andreea Soare, Joao Pedro Cabral et Tiago Matos, sous la direction de Patrick Cohën-Akenine

  Dernière mise à jour le vendredi 23 juin 2017.   Contact